CNC partenaire OMA

Crise sanitaire et économique : année 1

Chers toutes et tous,
Voici un an, lors de mes vœux pour la nouvelle année, je vous souhaitais d’œuvrer à l’amélioration de l’homme et de l’humanité tandis que j’observais ainsi l’année 2019 écoulée « l’année 2019 s’achève dans une confusion extrême, nombre de professions, de métiers et d’humains traversent un moment difficile, l’avenir n’est plus synonyme de promesses ».
Cela fait à présent près d’un an que nous sommes installés dans une crise sans précédent depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, sanitaire mais aussi économique et sociale, avec des dégâts qui se font déjà ressentir dans la jeunesse de notre pays.
Et pourtant c’est dans l’espérance que je souhaite ouvrir cette nouvelle année.
Espérance en une prise de conscience par les pouvoirs publics, les entreprises, les administrations, que l’accompagnement n’est pas un luxe surtout en tant de crise.
Espérance que les forces vives de nos professions, que chacune et chacun d’entre nous puisse, dans la mesure de ses moyens, convaincre de la nécessité d’apporter aux personnes un accompagnement professionnel digne.
Espérance que le coaching, l’accompagnement des personnes et des organisations se développent pour le plus grand nombre en présentiel comme en distanciel.
Bonne année 2021. Prenez soin de vous.

Thierry Bianchi, Président du Cercle National du Coaching