La certification du CNC

Une étape-clé dans la professionnalisation du coach

La certification du Cercle National du Coaching qui s’adresse aux professionnels de l’accompagnement, débutants ou confirmés, peut se décliner en 3 verbes :

▪ Se connaître

▪ Se reconnaître

▪ Se faire connaître

Se connaître


La démarche de certification du CNC comporte 3 étapes principales : tout d’abord un dossier à remplir avec un récapitulatif de l’expérience acquise, professionnelle et sociale, un récit retraçant les principales étapes du parcours, ainsi que le descriptif d’un coaching réalisé. Une fois le dossier reçu et validé, 2 entretiens d’une heure sont programmés avec 2 coachs référents de l’association. Ce travail de récapitulation vise avant tout à mettre en valeur et à ramener à la conscience la diversité des compétences et des acquis de l’expérience que le coach mobilise. En termes de professionnalisation, à cette étape, la certification génère une plus grande conscience réflexive de son positionnement et de sa posture.

Se reconnaître


La certification est l’occasion de se confronter à des professionnels expérimentés sur le mode du compagnonnage, c’est-à-dire du dialogue, du partage et du co-développement. Les 2 entretiens qui font suite à la validation du dossier sont là pour susciter l’échange et le débat (plutôt que la justification). La reconnaissance par les pairs est fondamentale dans le développement de l’identité du coach dans la mesure où elle met en œuvre une double dynamique : je me reconnais en tant que sujet singulier engagé dans ce métier de coach à partir du moment où je suis reconnu par des « autrui significatifs » de ce champ.

Se faire connaître


Outre le fait que la certification constitue un précieux sésame synonyme pour les clients de professionnalisme et de respect de l’éthique, la certification inscrit le coach dans une dynamique de réseau qui est au fondement de sa professionnalisation « tout au long de la vie ». De ce point de vue, la certification n’a de sens que dans le cadre d’une actualisation qui permet au coach, tous les 3 ans, de faire le point sur l’évolution et le sens de sa pratique Le Cercle National du Coaching propose depuis 2014 une démarche de certification originale qui s’appuie sur les valeurs du compagnonnage et du co-développement. Ouverte à tous les professionnels de l’accompagnement, y compris les débutants, elle contribue au développement et à la reconnaissance de ses acteurs et de la profession.

Christophe Vandernotte, Coach référent du CNC, Président du Conseil scientifique du CNC, Président de la commission d’examen des dossiers de certification du CNC.